Sourire de toutes ses dents, oui si elles sont blanches !


A l’image du dentifrice qui promet de garder des dents propres, les américains notamment ne jurent que par des dents blanches. Alors, que l’on soit au Etats-Unis ou d’ailleurs, arborer le « Hollywood Smile » est à la portée de tous. Bien sûr, il est possible de se rendre au sein d’un cabinet dentaire pour se faire éclaircir les dents – autrement dit un traitement de décoloration des dents – ou bien se faire poser des facettes dentaires en composite ou en porcelaine, mais cela reste bien onéreux. Il faut compter environ 500 euros pour une à deux séances dans le cas d’un éclaircissement et entre 700 à 1400 euros pour une facette en céramique. Bien sûr, ces actes ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Même si ces interventions dentaires peuvent être rapides et indolores, il n’en reste pas moins qu’elles ne sont pas à la portée de tous. Et pourtant, il est si simple d’embellir son sourire d’un simple geste !

Les astuces pour avoir et conserver des dents blanches

La tendance du moment, le charbon végétal

Le charbon végétal est obtenu suite à la carbonisation de plusieurs essences de bois comme le peuplier ou encore la noix de coco. Utilisé dans de nombreux pays depuis longtemps – en particulier en Inde – le charbon naturel se présente sous la forme de poudre et est, accessible dans tous les bons kit de blanchissement dentaire

Pour l’utiliser, il suffit de se verser un peu de cette poudre sur la brosse à dents puis de se frotter correctement les dents ou bien d’en disposer sur un coton tige humide avant de l’appliquer sur les dents. Comme il est comestible, il est sans danger pour la santé et peut donc être ingéré malencontreusement. 

Seule 1 à 2 applications par semaine suffisent pour arborer un sourire plus blanc.

Le brossage au bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude à bien plus d’un tour dans son sac. Et pour cause, outre son utilisation pour mener à bien les tâches ménagères les plus hostiles, c’est une poudre qui s’attaque à la plaque dentaire. D’ailleurs, son pouvoir détartrant en fait un allier de taille pour l’hygiène bucco-dentaire. 

Mélangé avec un demi jus de citron, la pâte ainsi obtenue est un excellent dentifrice. Néanmoins, son côté abrasif empêche un usage quotidien voire hebdomadaire. Raison pour laquelle, il est préférable de se brosser les dents au maximum deux à trois fois par mois seulement au risque que l’émail des dents ne soit attaqué. Mais bien sûr, le résultat est là.

L’astuce avec du gros sel

Sa teneur en iode présente de grandes propriétés antiseptiques et antifongiques. Mélangé avec du dentifrice, le gros sel permet au maximum deux fois par semaine de blanchir ses dents, de les purifier mais aussi de réduire sa mauvaise haleine.

L’argile blanche, une autre solution blancheur

Rien de tel qu’un bain de bouche avec de l’argile blanche pour blanchir ses dents. Côté proportion mieux vaut doser une cuillère d’argile par verre d’eau au maximum.

Une autre alimentation

Décidément, les fruits et les légumes présentent bien des avantages. Alors, pour les plus récalcitrants d’entre nous qui n’osent franchir le pas des cinq fruits et légumes par jour, les brocolis, laitues, épinards déposent un film sur les dents les protégeant ainsi des taches. Les céleris, les carottes, les poires, les concombres mais aussi les chou-fleur, agissent un peu comme un brossage naturel. Attention, cela n’exclut pas d’avoir une bonne hygiène dentaire en se brossant les dents.

Rien de tel que de croquer à pleines dents dans les fruits, les légumes pour garder des dents saines.