Le visual workout, la nouvelle tendance sportive


Pas toujours facile de faire du sport régulièrement quand on est une UrbanGirl. Avec notre vie active, se rendre à la salle de sport assez souvent pour rentabiliser notre abonnement relève du défi. La solution se trouverait-elle sur internet ? Focus sur un phénomène surprenant, le visual workout !

Visual workout, sport virtuel

Un coach virtuel pour des entrainements adaptés 

Il y a quelques temps, on a vu se développer la folie des coachs Youtube. Pratiques et ludiques, plus besoin de traverser la ville pour se rendre à notre club de gym. Le seul matériel nécessaire étant un peu d’espace, un ordinateur connecté à internet et un tapis, c’est la solution idéale pour la femme active qui peine à gérer son temps libre. Finis les jours de pluie passés sous la couette, on monte le son et on remplace comme si de rien n’était notre jogging du dimanche par l’une de ces séances vidéo.

Pourtant, cette alternative semble encore trop contraignante pour les adeptes de fitness-minute Pourquoi s’encombrer d’un ordinateur alors qu’on pourrait simplement emporter notre séance dans la poche ?!

La praticité, c’est justement le principal crédo du visual workout. Présentés sous forme d’infographie, ces entrainements sont divers et variés. Il ne vous reste plus qu’à choisir le vôtre ! Du cardio à la musculation, vous trouverez toujours une séance adaptée à vos objectifs. Si vous avez besoin d’être aiguillé(e), certains sites tels que neilarey.com proposent des programmes répertoriés.

exemple de visual workout

Créé par la coach américaine du même nom, vous pouvez personnaliser votre recherche pour trouver LE workout qu’il vous faut, ou bien parcourir l’ensemble des infographies déjà disponibles (et les faire toutes, au passage !). De la séance de cardio au challenge d’abdos-fessiers, les exercices proposés sont variés et efficaces.

Elles fonctionnent principalement sur le principe du HIIT (comprenez High-Intensity Interval Training) et sont complétées par des pratiques extérieures (marcher 30 minutes dans la journée par exemple)Des programmes déclinés sur de plus longues périodes donnent également l’occasion de se remettre au sport une bonne fois pour toute, avec votre calendrier quotidien de séances.

Le petit plus ? Certains entrainements s’inspirent de vos héros préférés ! Alors la prochaine fois que votre conjoint se plaindra de sa petite bouée, proposez-lui une séance Wolverine ou Black Window ! On ne vous garantit pas un résultat immédiat mais cela vous laissera au moins le temps de regarder un épisode de Game of Throne

De l’entrainement express à la séance sur-mesure

Autre déclinaison, le phénomène du « One Song Workout » conviendra aux plus pressé(e)s et peut se caler à n’importe quel moment de la journée. Le principe est simple : une chanson, 3 minutes, 5 à 6 exercices intensifs. Alors plus d’excuses pour ne pas bouger, on décale son réveil le matin ou on pratique pendant la cuisson des pâtes. Pour un résultat vraiment optimal, on cumule plusieurs chansons à travers une playlist rythmée qui nous motive.

Le plus ? Avec l’habitude, rien de plus simple que de créer sa propre One Song Workout sur son morceau favori. On s’entraine et on s’amuse en toute impunité dans notre salon !

gym à la maison

Ces deux méthodes ne vous ont toujours pas convaincues ? Sachez que les visual workout s’invitent à présent sur nos mobiles ! Des applications gratuites comme PumpUp vous permettront de créer une séance sur-mesure à emporter partout avec vous. Choisissez la durée, votre équipement ainsi que votre niveau et un entrainement personnalisé s’offre à vous.

Encore un + ? OUIIIII ! L’appli donne accès à une véritable fitness-communauté connectée pour vous motiver un peu plus tous les jours.

Le visual workout est-il fait pour moi ?

Si vous êtes préssé(e) et que vous cherchez à pratiquer une activité sportive sans prise de tête et sans contrainte, le visual workout peut être une solution envisageable. Pas d’horaire, pas ou peu de matériel et des exercices pour tous les goûts. Le hic, c’est qu’évidement vous serez seul(e). Pour les habitués au pilates, fitness ou autre activité sportive comme le crossfit, réaliser les exercices des programmes ne posera aucun problème. Cependant, les moins actifs, eux, pourront rencontrer des difficultés.

Le sport ne s’improvise pas, les pilates peuvent vous parraître ridicules mais il n’en est rien. Les mouvements, aussi simples soient-ils, doivent être justement réalisés pour engendrer des résultats mais surtout pour ne pas vous blesser ! Si vous débutez, faites appel à un ami ou une amie qui vous conseillera lors de vos premiers entrainements. Commencer par des séances sur youtube peut être une bonne alternative également, mais assurez-vous que le « coach » est compétent et vous explique en détails les « bonnes pratiques ».

Le mieux reste toutefois de faire quelques cours en salle avec un encadrement professionnel pour bénéficier de conseils avant de se lancer ! N’oubliez pas que votre corps est le meilleur indicateur pour savoir si vous réalisez ou non les exercices correctement. Vos muscles brûlent ? C’est bien. Vous avez mal au dos, à la nuque ou aux genoux ? Arrêtez immédiatement ! Mieux vaut jouer la carte de la sécurité…

Le visual workout est donc une alternative au coach classique et au club de gym pour les pressé(e)s. Une tendance sportive étonnante mais à suivre en toute sécurité ! Gardez à l’esprit que l’important c’est avant tout de prendre soin de vous et de vous faire plai-sir !