Un trait d’eye-liner impeccable : mode d’emploi !


C’est ce qui a le plus de chance de nous mettre en retard le matin avant de partir au travail ou en fin d’après-midi, avant d’aller à une soirée : le fameux trait d’eyeliner !

Comme c’est rageant lorsqu’on est super pressée, qu’on a maquillé son premier œil avec succès, mais qu’en une seconde, d’un geste maladroit, on se transforme en véritable panda car on rate le second. Ok, maintenant on n’a plus qu’à recommencer !

Car il faut dire ce qui est, les rares fois où l’on arrive à se faire un regard de biche, on n’a aucune idée de comment on y est arrivée !

On a espéré très fort, tenté deux/trois mouvements de pinceau, et par miracle, cela a marché !

Problème : comme on ne connait pas exactement la démarche à suivre, ce sera l’angoisse jusqu’au prochain trait !

Bon…et si on apprenait la méthode une bonne fois pour toutes, histoire d’être tranquille ?

Bien choisir son eyeliner :

Avant toute chose, on commence par bien choisir son eyeliner !

Sachez qu’il existe de nombreuses couleurs, et que vous devez la choisir en fonction de vos yeux. Quoi qu’il en soit, le noir est une valeur sûre et irrésistiblement glamour !

C’est aussi plus discret, ce qui est préférable pour les débutantes (ça attire moins l’œil sur les bavures) !

On peut ranger les différents types eye-liners en trois catégories. Il y a le crayon, pour un effet plus sobre et plus naturel. Attention : celui-ci doit être parfaitement taillé !

Il y a également les feutres, qui sont plus simples à appliquer car plus faciles à manier. Parfait pour les débutantes !

Enfin, les pro du trait peuvent s’attaquer au Khôl, plus liquide et qui se pose à l’aide d’un pinceau. Très sexy, il demande néanmoins une bonne maîtrise !

Appliquer son eyeliner :

Il faut savoir qu’un trait d’eyeliner ne se porte pas seul car il durcit le regard. On commence donc par mettre du mascara (de cette façon, il y aura moins de différence de couleurs entre l’eyeliner et les cils).

En revanche, il s’applique sur une paupière nue : pas de crème, pas de fard !

Allez, prenons notre courage à deux mains : on s’attaque au trait !

On commence par l’extérieur de l’œil. Étirez votre paupière vers l’extérieur et faites partir votre trait à ras de cils. Il doit être le plus proche d’eux possible.

D’ailleurs, il faudra sûrement combler les petits vides inévitables qui s’installent entre les cils et le trait !

tuto eyeliner

Puis, on allonge le regard en travaillant la pointe. Pour cela, partez au ras des cils à l’extérieur de l’œil, et dessinez une très fine virgule dans leur prolongement.

A partir de là, redescendez avec votre liner en suivant le trait, et poursuivez-le tout autour de l’œil. On évite de fermer le trait d’eye-liner, cela diminue le regard.

Contre toutes idées reçues, sachez que eye-liner ne s’applique pas d’un seul trait. Au contraire ! Comme en dessin, plusieurs petits à-coups vous permettront une meilleure précision et d’avoir le trait que vous souhaitez !

Enfin, le trait n’épouse pas la forme de l’œil, car cela accentue ses défauts. On met donc l’accent sur la virgule en coin de l’œil (fine, sinon on vous prendra pour Cléopâtre), et sur la partie supérieure !

reussi son trait d'eyeliner

Pour un rendu plus charbonneux, n’hésitez pas à estomper votre trait à l’aide d’un pinceau !

On vous offre un petit récapitulatif avec une très bonne vidéo. C’est en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes et les étapes sont parfaitement détaillées !

Image de prévisualisation YouTube